Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-08-20T08:30:23+02:00

Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001

Publié par Emilie-Lise

Coucou les Coupines !

Aujourd'hui, la suite de mes vacances en Corse.

Je porte l'ensemble du vestiaire Modes et Travaux de juillet 2001, initialement en vichy jaune et blanc.

C'est une robe bain de soleil, nouée aux épaules sur un bloomer long volanté.

Je suis sur les Iles Sanguinaires, dans le fond, le bateau qui m'a amenée.

A bientôt,

Gros bisous et prenez soin de vous !

Emilie-Lise

Page Facebook :

Le Monde Merveilleux d'Emilie

Blog Skyrock :

Nefret Brins de Lavande

Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001
Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001
Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001
Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001
Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001
Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001

Le Grand Site des Iles Sanguinaires et de la pointe de la Parata a obtenu, le 22 Mars 2017, le label « Grand Site de France ». Ce label, attribué pour 6 ans par le Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, récompense l’engagement des acteurs locaux en faveur de la préservation et de la gestion durable du patrimoine paysager constitué par la pointe de la Parata et les Iles Sanguinaires.

C'est avant tout , un site naturel exceptionnel réputé pour ses couchers de soleil flamboyants.

Les îles Sanguinaires, c'est un archipel de quatre îles rocheuses d’origine magmatique composées d’une roche sombre, la diorite et d’une roche plus claire, un granite monzonitique.
Des colonies d’oiseaux marins y nichent en toute tranquillité ; le goéland Leucophée, plus rarement le puffin cendré, la mouette rieuse et le goéland d’Audouin.
Une flore originale, composée de plus de 150 espèces sur Mezu Mare, l’île principale, certaines rares ou même absentes du reste de la Corse parmi lesquelles le spectaculaire arum mange mouche.

Les îles sanguinaires, c'est aussi un passé riche et chargé de mystères.
De nombreux récits de voyageurs, dont l’un des plus célèbres est celui d’Alphonse Daudet dans « Les lettres de mon moulin » évoquent des traces de vie dans ces îles farouches. La présence humaine remonterait au XVIe siècle avec la construction d’une tour génoise a l’emplacement de l’actuel phare.
En 1806 Mezu Mare devient un poste sanitaire avec la construction d’un lazaret aujourd’hui en ruines, destiné au pêcheurs de corail retournant d’Afrique. Le sémaphore est mis en service en 1865 et désarmé en 1955. Le phare est automatisé en 1985.
L’archipel est acheté par le Conseil Général de la Corse en 1973.

Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001
Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001
Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001
Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001
Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001
Emilie-Lise aux Iles Sanguinaires - M&T juillet 2001

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
L
Merci , très belle. Balade , quand au demoiselles elles sont ravissantes !???? Belle journée ,????
Répondre
F
Ce cadre est superbe, merveilleux récit et belle réalisation, en juillet j'ai visité la maison d'Alphonse Daudet, amusant n'est-ce pas?
Répondre
M
J'aime beaucoup les tissus pour cet ensemble estival.
Merci pour cette merveilleuse et instructive promenade promenade, cela donne vraiment envie de découvrir par soi-même.
Bonne journée
Répondre

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog